Internet et sécurité bancaire |

Acheter sur Internet sans danger

Evitez les sites contrefaits

Certains escrocs n'hésitent pas à imiter les sites de confiance pour mieux vous tromper.

  1. Méfiez-vous des offres douteuses reçues par e-mail, tapez vous-même l'adresse du site plutôt que de cliquer sur le lien présent dans l'e-mail.
  2. Vérifiez bien l'adresse internet du site en cas de doute et la présence du « https » qui signale une connexion sécurisée.

Identifiez les sites de confiance

Dans la mesure du possible, privilégiez les enseignes reconnues. Soyez particulièrement vigilants sur les sites qui proposent la vente entre particuliers.

Avant un premier achat sur un site inconnu, vérifiez les informations du marchand (nom et adresse du marchand), les règles d'utilisation du site marchand et lisez les avis des internautes. Pour éviter toute mauvaise surprise, lisez les conditions générales de vente et renseignez-vous sur les garanties de livraison, les modalités de paiement, de retour et de contact.

Réglez vos achats en ligne de manière sécurisée

Pour un paiement par carte bancaire, un site de vente en ligne vous demandera les 16 chiffres de votre carte, sa date d'expiration et les 3 chiffres du cryptogramme inscrit au dos de votre carte. N'enregistrez pas vos données de paiement sur le site, ni même vos données clients.

Certains commerçants utilisent le service 3D-Secure. Ce service utilise les programmes Mastercard SecureCode et Verified by Visa. Ce dispositif a pour but de lutter contre la fraude. Avec ce système, vous êtes redirigé vers une page sécurisée de votre banque où vous devez vous authentifier afin de valider la transaction.

À la BECM, votre authentification lors du paiement se fait au moyen de nos solutions de sécurisation.

Une fois la transaction effectuée, fermez la session et conservez le récapitulatif de commande qui vous est généralement envoyé par e-mail.

Réagir vite en cas d'escroquerie

En cas de communication des données de votre carte bancaire à un faux commerçant, enregistrez une opposition depuis votre espace personnel, par téléphone auprès du centre d'opposition ou auprès de votre conseiller. Pensez également à en informer votre agence.